Peu de temps avant l'ouverture du musée à Saint-Mandé, en 1974, les membres s'affairent aux derniers préparatifs, dont le montage du pantographe de la motrice n° 63 de Genève.

Fermer la fenêtre