Tramway électrique – Lyon – OTL – Motrice Marcinelle n°386 – 1926
La motrice exposée à Chelles (cliché Nicolas LETURGEON – collection Amtuir)

Visible à Chelles

En 1926, la Compagnie des Omnibus et Tramways de Lyon (OTL) mettait en service 12 convois, motrices et remorques, formant des rames homogènes non réversibles de grande capacité, dites « Marcinelle ».

Les motrices numérotées de 381 à 392 à caisse semblable à celle des motrices G ou L de Paris, sont montées sur bogies à roues inégales dits maximum traction. Les remorques à bogies, numérotées de 851 à 862, sont similaires aux attelages ASL parisiens.

Ces voitures étaient prévues à l’origine pour la ligne 33 (plateau de Caluire), venant d’être mise à voie normale. En fait, les rames Marcinelle étaient affectées à la ligne 7 (Perrache – Cusset), l’une des plus chargées d’Europe, jusqu’en 1954, puis sur la ligne 4 (Perrache – Tête d’Or). Elles assurèrent alors les navettes de la foire en 1958. Ce matériel sera le dernier à circuler sur le réseau lyonnais sur la navette de la Foire en 1958.

La motrice no 386, vendue par les Transports en Commun de la Région Lyonnaise (TCRL), est entrée au Musée le 28 juillet 1958.

 

Caractéristiques

  • Longueur = 11,350 m
  • Largeur = 2,130 m
  • Hauteur = 3,670 m
  • Masse à vide = 14,5 t
  • Capacité : 24 places assises et 26 places debout ; banquettes transversales
  • Motorisation : 2 moteurs DK de 40 chevaux ; 2 bogies « maximum traction »
  • Prise de courant par perche ; frein à air comprimé ; voie normale
  • Constructeur : Marcinelle en Belgique
Fermer le menu
Fermer le panneau