Autobus – Paris – CGO – Brillié-Schneider P2 n°20 – 1906
Le P2 no 20 défilant pour les 100 ans du bus, en 2006 (cliché Amtuir)

Visible à Chelles

Afin de remplacer les omnibus à chevaux, et à l’occasion du salon de l’automobile de 1905, la Compagnie Générale des Omnibus (CGO), faisait circuler, sur une ligne spéciale, neuf autobus prototypes fournis par l’industrie sur la base d’un cahier des charges établi par la compagnie.

Le Brillié-Schneider de type P2 était retenu pour équiper une demi-douzaine de lignes. 151 autobus P2 seront mis progressivement en service, la première ligne exploitée étant la ligne “AM”, Montmartre – Saint-Germain-des-Prés, à partir du lundi 11 juin 1906.

Après 1910, les P2 seront progressivement transformés en P3 sans impériale. Ils seront réquisitionnés par l’armée et disparaîtront pendant la guerre de 1914-1918.

Le P2 du Musée a été reconstitué à partir d’un châssis d’autobus H raccourci et d’une charpente de caisse d’omnibus à chevaux retrouvés et préservés par l’Amtuir : châssis-moteur remis en état par une équipe de l’Amtuir, reconstruction de la caisse, assemblage et finition financés par la RATP et réalisés par l’entreprise Patrick Pierre à Troyes.

Entré au Musée le 27 septembre 1994.

Caractéristiques

  • Longueur = 6,240 m
  • Hauteur = 4,250 m
  • Masse à vide = 6,5 t
  • Capacité : 32 places
  • Caisse similaire à celle des omnibus à chevaux, mais avec impériale protégée par un toit et dès 1907 par un écran vitré à l’avant, montée sur châssis Brillié-Schneider
  • Moteur Schneider à 4 cylindres de 35 CV
Fermer le menu
Fermer le panneau