Visible à Chelles

La RATP, comme la STCRP avant elle, a longtemps transformé des autobus en fin de carrière en véhicules de service pour des usages très variés (citerne à carburant, atelier mobile, élévateur pour travaux sur ligne aérienne etc.).

Celui-ci n’a pas dérogé à la règle : il s’agit d’un SAVIEM SC10 UBX, un modèle conçu spécifiquement pour les lignes autoroutières et livré à la RATP en 1971. Doté d’un moteur plus puissant que les SC10 classiques, il a roulé sur les lignes autoroutières 215 (devenu depuis “l’Orlybus”) et 297 jusqu’en 1983, année où il a été transformé en profondeur par les ateliers centraux “Championnet” de la RATP.

Affecté dès lors au département MRF (Maintenance du Réseau Ferré), il était utilisé pour le relevage des métros et RER (lorsqu’un train du métro ou du RER déraille, l’opération pour le remettre sur les rails s’appelle le relevage). Plusieurs ouvriers pouvaient prendre place à bord et charger du matériel et les outils nécessaires à leur intervention.
 

Après sa réforme, il fut offert à l’AMTUIR par la RATP. L’AMTUIR a continué à s’en servir en tant que véhicule de service pendant de nombreuses années. Depuis 2016, il accueille l’exposition “50 ans de l’autobus standard”.

Caractéristiques

  • Longueur = 11,000 m
  • largeur = 2,500 m
  • hauteur = 2,940 m
  • masse à vide = 8,15 t
  • Capacité : 8 places assises.
  • 2 portes latérales + 1 porte arrière double pour chargement du matériel
  • Moteur MAN 6 cylindres Diesel de 170 CV à injection directe placé horizontalement sous le poste de conduite ; pont arrière suspendu ; boîte de vitesses électrique sans pédale d’embrayage ; freinage pneumatique
  • Constructeur : Saviem (Renault, Somua, Chausson)
Fermer le menu
Fermer le panneau