Le car Ripert de Toulouse
Le car Ripert exposé au musée

Visible à Chelles

Ripert, important carrossier à Marseille, conçut au début des années 1880 un omnibus à chevaux, plus pratique et plus léger que les omnibus parisiens, transposant, pour la route, le type de petit tramway de Province à plates-formes extrêmes.

La ville de Toulouse l’adopte en 1881 pour remplacer ses omnibus à impériale de type CGO de 1863. Ils disparaîtront à Toulouse en 1913. Le succès des Ripert fut extraordinaire. Des véhicules de ce type rouleront pratiquement dans toutes les villes de France, Paris exceptée, ainsi qu’en Suisse et en Belgique.

Le Ripert no 2 a été retrouvé en 1957 dans un hangar de la Société des Transports en Commun de la Région de Toulouse (STCRT), qui en fit don à l’AMTUIR. Il est entré au Musée à Malakoff le 24 octobre 1957.

Caractéristiques

  • Longueur = 5,520 m
  • largeur = 1,920 m
  • hauteur = 2,800 m
  • Deux essieux, empattement = 1,78 m ; roues intérieures à la carrosserie de faibles rayons inégaux ; écartement = 1,44 m
  • Capacité : 12 places assises, banquettes longitudinales
  • Deux plates-formes extrêmes ; attelage à timon de deux chevaux ; freins à sabots
  • Constructeur : Ripert à Marseille.
Fermer le menu
Fermer le panneau